Vous avez choisi l'Amérique comme région.

Pour effacer votre sélection et retourner à la page IPS Global, veuillez cliquer ci-dessous.

Retourner à la page IPS Global

Vous avez choisi l'Amérique comme région.

Merci d'avoir choisi une région. Cela va nous permettre de vous proposer les informations les plus pertinentes pour vous.

Continuer Modifier la sélection
Liaison de molécules
Broyeur à poudre de remplacement pour un client pharmaceutique Image 1

Broyeur à poudre de remplacement pour un client pharmaceutique

Défi du client

L'intérieur du nouveau broyeur de notre client enregistrait des températures élevées et atteignait sa température préréglée maximale avant l'achèvement du lot en cours de traitement. Le broyeur devait ensuite refroidir suffisamment avant de pouvoir être redémarré pour terminer le traitement du lot. Il s'agissait d'un problème récurrent et des tentatives de rénovation avaient été effectuées par plusieurs autres consultants avant qu'il ne soit fait appel à IPS.  

Notre approche et solution

IPS analysa les informations obtenues à partir des précédentes tentatives de réparation et recommanda au client de procéder à une série d'essais avec le vendeur du broyeur afin de déterminer les caractéristiques thermiques du broyeur. IPS travailla aux côtés du client pour développer une série de protocoles d'essai afin d'évaluer l'impact d'une configuration à boucle ouverte, fermée, ou sous-alimentée, avec ou sans poudre, sur le fonctionnement du broyeur et ainsi déterminer le mode le moins adapté.

Suite à ces essais, il s'avéra que la chaleur était générée à l'intérieur du châssis du broyeur, puis éliminée par le flux gazeux comme agent de refroidissement, attestant de l'insuffisance des hypothèses précédemment émises. En configuration à boucle ouverte, la température du broyeur atteignait un niveau thermique stable dans la plage des paramètres de fonctionnement souhaités.

Sur la base de ces résultats, IPS, en concertation avec le vendeur du broyeur, proposa d'installer un échangeur thermique sur la boucle de recirculation du gaz. Les nouveaux essais démontrèrent qu'un niveau thermique stable était obtenu en mode de fonctionnement à boucle ouverte, avec une différence de température de 15 °C entre l'entrée et la sortie du broyeur. L'échangeur thermique fut dimensionné pour pouvoir retirer au moins 15 °C du flux de recirculation du gaz à chaque passage en mode de configuration à boucle fermée. Il serait ainsi possible d'utiliser le broyeur dans des conditions thermiques similaires à celle d'une configuration en boucle ouverte, mais en appliquant le mode à boucle fermée avec mise sous azote.

Le vendeur du broyeur procéda à d'autres essais à l'aide de l'échangeur thermique et les résultats suggérèrent que celui-ci fonctionnait comme prévu, et que le refroidissement du flux d'air à l'intérieur du broyeur parvenait bel et bien à refroidir le broyeur lui-même. IPS conçut alors une petite boucle de refroidissement à l'aide de l'équipement existant du client afin de faire fonctionner l'échangeur thermique.

Les résultats

Avec une excellente assurance d'obtenir le résultat escompté, le client acheta et installa un nouveau broyeur.

Sélectionnez votre région

Pour personnaliser votre expérience, sélectionnez une région ou un pays IPS pour afficher des informations spécifiques à votre localisation.

  • Continent américain
  • États-Unis
  • Canada
  • Brésil
  • Tous les autres pays

Vous avez choisi comme région.

Merci d'avoir choisi une région. Cela nous aidera à vous montrer les informations les plus pertinentes pour vous. Continuez vers la page d'accueil pour voir les projets à la une et les événements spécifiques à votre région.

Continuer

Nous utilisons des cookies pour personnaliser et améliorer votre expérience sur notre site. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.